L'Élysée « sexiste » avec les Miss France ? Ce fâcheux oubli qui interpelle Sylvie Tellier

Ce n’est pas parce qu’elle a cessé d’être la patronne des Miss France, en laissant la main à Cindy Fabre, en 2022, que Sylvie Tellier oublie ses protégées. L’ancienne directrice générale de la société Miss France était ce 11 juin 2024 l’invitée de Cyril Hanouna, dans TPMP. Elle était venue présenter son livre, « Couronne et préjugés ». Elle a défendu ces jeunes femmes qui « œuvrent pour le rayonnement de la France« . Et ce, sans véritable grande reconnaissance.

Sylvie Tellier fait du pied à Emmanuel Macron

A ce titre, Sylvie Tellier aimerait que les Miss France soient à l’avenir reçues à l'Élysée. « Je sais que ça fait hurler quand je dis ça », a-t-elle assumé. Et de rappeler : « la seule Miss France qui a été reçue à l'Élysée c’était Iris Mittenaere lorsqu’elle a été élue Miss Univers, par un président qui n’était plus en fonction, François Hollande, rappelons le, il a été super ».

Toujours sérieuse malgré les boutades de Baba sur l’ancien chef de l'État, Sylvie Tellier a évoqué le cas Marine Lorphelin. Après son élection, la Miss a été première dauphine de Miss Monde 2013. Un exploit qui est passé à la trappe. Sylvie Tellier a relevé : « Elle avait eu l’élégance, quand elle était arrivée à Charles de Gaulle, on lui avait dit ‘est ce que le président vous a appelé ?’, elle avait eu l’élégance de répondre ‘pardon je n’ai pas eu le temps d’écouter mon répondeur' ».

Elle dénonce un deux poids deux mesures sexiste

« Parce que pour nous, les concours internationaux, c’est un peu les JO des sports » a fait savoir Sylvie Tellier. La femme d’affaires a aussi assuré : « J’adore le sport, et je suis très respectueuse de nos athlètes, mais c’est vrai qu’on reçoit tous les athlètes« . « Pourquoi on ne recevrait pas une jeune femme qui a oeuvré pour le rayonnement de la France, qui a été vue devant 300 millions de personnes ? Moi je trouve qu’il y a un truc un chouille sexiste » a-t-elle aussi observé.

Actuellement toutefois, le moment n’est peut-être pas le meilleur pour le chef de l'État. Nous sommes au lendemain des élections européennes, et à la veille des élections législatives anticipées. Après avoir pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron a peut-être d’autres chats à fouetter…

Sylvie Tellier souhaiterait que les Miss soient reçues à l'Élysée ! Coulisses sur Miss France, secrets, révélations : @SylvieTellier témoigne sans filtre dans #PAFAVECBABA ! pic.twitter.com/IvMkhtHIQW

— TPMP (@TPMP) June 11, 2024

×