img

Rebecca Hampton (Plus belle la vie) : ses confidences sans filtre sur ses opérations de chirurgie esthétique

Invitée sur le plateau de Chez Jordan, Rebecca Hampton est revenue sans détour sur les opérations de chirurgie esthétique qu'elle a subies au fil des années. En effet, celle qui se glisse dans la peau de Céline Frémont depuis les débuts de Plus belle la vie sur France 3 en 2004 a révélé avoir déjà eu recours à quelques interventions pour corriger ce qu'elle considère être des imperfections sur son corps. A 49 ans, la comédienne a déclaré le jeudi 23 juin dans l'émission avoir fait retoucher son visage et sa poitrine.Rebecca Hampton a détaillé les opérations de chirurgie esthétique qu'elle a choisies de faire : "J'ai fait enlever une petite boule de gras que j'avais sur la bouche. Parce que j'avais cassé une dent et que j'avais quelque chose qui ne convenait pas." L'actrice a ensuite ajouté avoir reçu des injections pour combler ses rides : "Ça a été fait à Marseille très bien et j'espère à Paris, éventuellement si ça revient (...) Je n'ai aucun souci avec ça." Enfin, elle explique s'être également fait refaire les seins suite à la naissance de son enfant, Elea : "J'ai allaité ma fille pendant six mois. Du coup, je ne trouvais pas ça très joli. Ça m'a fait plaisir de les refaire."Rebecca Hampton assume ses différentes opérations de chirurgie esthétiqueTrès à l'aise avec son corps et les choix qu'elle fait pour l'entretenir, Rebecca Hampton a malgré tout fait l'objet de critiques sur les réseaux sociaux durant l'été 2021. Dans Plus belle la vie (qui s'achèvera définitivement en novembre 2022), Céline se retrouvait sur une île déserte et donc apparaissait souvent en maillot de bain. Bon nombre de téléspectateurs avaient alors estimé que le principale intéressée était trop maigre. Pour remettre les pendules à l'heure, elle avait répondu à ses détracteurs avec fermeté : "Ce matin, j'en ai marre ! Alors à ceux qui me trouvent rachitique, un sac d'os, etc... Je vous réponds... J'ai un IMC de 18,5. Stop au body shaming !" Rebecca Hampton © PATRICK BERNARD Rebecca Hampton © PATRICK BERNARD Rebecca Hampton © LIONEL URMAN Rebecca Hampton © Bruno Bebert Rebecca Hampton © Bruno Bebert Rebecca Hampton © Bruno Bebert Rebecca Hampton © Denis Guignebourg Rebecca Hampton © Denis Guignebourg Rebecca Hampton © CEDRIC PERRIN Rebecca Hampton © CEDRIC PERRIN Rebecca Hampton © CEDRIC PERRIN Rebecca Hampton © CEDRIC PERRIN

×